Stage de Jeûne hydrique ou Cure de revitalisation

Randonnée pédestre et Soin du corps

Hautes Terres de Provence

 Eau Grander eau Plocher Physiostrech Decompress Tapovan Bol d'air Jacquier Massage Scholl stage jeûne et randonnée, vitalité detox Provence irrigation côlon hydrothérapie yoga pèlerin pélerinnage Saint Jacques de Compostelle Arles Rome conscience cheminement cure soins médecine douce santé thalassothérapie Sisteron Gap Marseille Aix-en-Provence Manosque tourisme France soleil Serre-Ponçon Mercantour Vallée des Merveilles Verdon Luberon Forcalquier Massif des Monges Montagne de Lure Banon Ubaye Barcelonnette Digne les Bains randonnée pédestre équestre VTT cheval méditation Qi Gong Kousmine Kieffer Naturopathie Vasey Seignalet Morbihan Belle Île en Mer Italie Italia Firenze Florence Pise Tour de Pise Volterra San Gimignano Sienne Sienna Lucca Vital Vitalité Sans Frontière Jeûneurs sans Frontières Psyllium Croisade pour la Santé Vita Détox FFRP FFJR FJR Amandier Vercors Gigors Lozeron Juveneton Jolijeune jeune et jolie Belle Santé Alpilles Jean Pascal David Axiomes

Retour gagnant à la Vitalité !

84% des stagiaires sont déjà revenus…

 Eau Grander eau Plocher Physiostrech Decompress Tapovan Bol d'air Jacquier Massage Scholl stage jeûne et randonnée, vitalité detox Provence irrigation côlon hydrothérapie yoga pèlerin pélerinnage Saint Jacques de Compostelle Arles Rome conscience cheminement cure soins médecine douce santé thalassothérapie Sisteron Gap Marseille Aix-en-Provence Manosque tourisme France soleil Serre-Ponçon Mercantour Vallée des Merveilles Verdon Luberon Forcalquier Massif des Monges Montagne de Lure Banon Ubaye Barcelonnette Digne les Bains randonnée pédestre équestre VTT cheval méditation Qi Gong Kousmine Kieffer Naturopathie Vasey Seignalet Morbihan Belle Île en Mer Italie Italia Firenze Florence Pise Tour de Pise Volterra San Gimignano Sienne Sienna Lucca Vital Vitalité Sans Frontière Jeûneurs sans Frontières Psyllium Croisade pour la Santé Vita Détox FFRP FFJR FJR Amandier Vercors Gigors Lozeron Juveneton Jolijeune jeune et jolie Belle Santé Alpilles Jean Pascal David Axiomes

 

Norbert et Chris de Neuville sur Saône : « Objectif atteint, merci Fred de nous avoir présenté ce lieu magique et merci à Christian et Florence de nous avoir fait vivre cette aventure insolite. Rendez-vous est pris pour avril 2016 ! »

Jérémie de Suisse : « J’ai apprécié le hamac, les soins, les randos, l’ambiance, l’expérience. Je reviendrai, c’est sûr ! »

Jean de Cayenne : « Ici à Bayons, c’est mieux que le Martinez ! Apprêtez-vous à recevoir des Guyanais et des Martiniquais en nombre, je m’occupe de la promo ! »

Jérôme, Air F. : « Le jeûne m’a permis de comprendre que ce que l’on possède peut nous posséder. Merci Bayons, merci Christian ! »

Bernard de Rouen : « À Bayons, je me suis réconcilié avec mon corps… Merci les Boniteau ! »

Lorette de Paris : « J’avais 6 jours pour récupérer une forme et une énergie après lesquelles je courais depuis trop longtemps sans pouvoir les rattraper. Voilà c’est fait ! La prochaine fois, je n’attendrais pas d’être au bout du rouleau pour prendre du temps pour moi et m’occuper de mon corps. »

Gérard de Cholet : « Si j’avais su… je serai venu bien avant ! Bravo à toute l’équipe, et surtout limitez la taille de vos groupes à 7-10 personnes, c’est l’une des clefs de votre réussite. »

Anne de Paris : « Je voulais de vraies vacances, j’ai été servie ! Pas de prise de tête, un Christian toujours disponible, présent, anticipant nos moindres demandes, des randonnées FA BU LEU SES, bref destination Bayons dès que possible ! »

Carine de Namur : « Ici à Bayons chez les Boniteau, le temps s’arrête : 7 horloges dans la maison, aucune ne fonctionne ! Que du bonheur : Merci ! »

Sylvie de Genève : « 15 jours d’affilé pour mon premier jeûne, même pas mal !!! Quand puis-je revenir ? Bisous à toute l’équipe ! »

Nathalie de Montreuil : « À quand la carte d’abonnement ? »

Ondine / Pays de Loire : « Christian m’a établi sur mesure un protocole sur 3 ans et m’a assurée que son SAV n’avait pas de DLC… alors j’ai signé !!! »

Mireille de Gap : « J’ai choisi la formule TOP FORME sur 3 jours : au programme 5 soins, jus de légumes matin et soir, relaxation à volonté ! J’ai pris du temps pour moi, rien que pour moi. À 70 ans, c’est agréable et important de se faire un cadeau, surtout le jour de son anniversaire ! »

Jean-François de Belfort : « Asthme, quinte de toux, tabac, laitage, café, viande rouge, gluten… tout cela a pris fin (!) pour moi, j’ai envie de VIVRE, plus de souffrir. Merci la vie de m’avoir fait connaître Bayons ! »

Élodie de Paris : « Faire mieux est difficile ! »

Jean-Marc et Laurence de Dommartin : « FAN – TAS – TIQUE ! »

Tata Nini de Barcelonnette : « J’ai trouvé la reprise alimentaire plus difficile que le jeûne en lui-même car au bout de 48h après mon départ de Bayons, j’avais faim tout le temps et chose étonnante pour la végétarienne que je suis… j’avais des envies d’aliments et de plats abandonnés depuis longtemps : cassoulet, potée, saucisses aux lentilles, etc. ! J’ai repris doucement, comme Christian nous l’avait conseillé et au bout d’une semaine, tout est rentré dans l’ordre. Adieu veaux, vaches, cochons !!!»

Philippe le méridional : « Ma compagne jeûne régulièrement. Pas moi. Jamais jeûné. Et puis il y a eu le reportage sur Arte. Et là le jeûne m’est apparu comme une évidence. Alors direction Bayons. J’en retiens le professionnalisme de Christian et son sens de l’accompagnement. Merci, du fond du cœur ! »

Claude du 38 : « Un mois après avoir jeûné à Bayons, course de fond sur 46,5 km. Non seulement je termine 1ère de ma catégorie Vétéran féminine, mais surtout à l’arrivée j’en avais encore sous la semelle et de plus aucune souffrance durant la course, et une récupération au top ! Grâce aux recommandations de Christian, j’ai repoussé les frontières du possible, puisque je suis partie le ventre vide… ne m’étant alimentée qu’au bout de 2h30 de course. Soulever le trophée, c’est trop bon, je n’ai qu’une hâte : recommencer ! »

Philippe le motard : « À Katharina, Traute, Aurélie, Maryse, Serge et Christian… merci de leurs bienfaits ! La formule Top Vitalité est à choisir sans hésiter. L’équipe de praticiens Jeûne Vitalité est l’un des atouts majeurs de cette destination à consommer sans modération. Merci encore. »

Philippe le nomade : « La reprise est positive pour moi alors what else ? 4e jeûne et une fois encore ce fut une expérience différente et riche dont je tire plusieurs enseignements pour la suite de mes aventures de vie. Merci encore Christian et Florence pour votre gentillesse, votre grande disponibilité et votre efficacité. Ça a été pour moi un excellent choix que de vivre cette retraite chez vous et j’en sors comblé. Il y en aura d’autres avec Chantal rapidement et avec mon associé également. À bientôt ! »

Maud des Vosges : « 26 ans, 1er jeûne. Que du bonheur ! J’ai déjà pris date pour cet automne. En venant à Bayons, repérez bien la route, vous y reviendrez, c’est sûr ! »

Marie-Madeleine de Franche Comté : « Le bonheur est dans le pré… de Christian et Florence ! Merci ! »

Laurence : « J’ai passé une semaine de jeune à Bayons en novembre : c’était vraiment très convivial et Christian et Florence sont à notre écoute. L’endroit est superbe et sauvage, très belles randonnées, à recommander sans hésitation. À bientôt ! merci»

Régine de Lyon à Nantes : « La qualité des prestations offertes n’a d’égale que la compétence et la disponibilité des organisateurs. Un stage bénéfique à tous points de vue »

Olga l’expat. : « Payer pour ne pas manger, au début je trouvais cela « ouf » et surtout bien cher ! À l’arrivée, c’est très bien et finalement, la vitalité a-t-elle un prix ? Combien ME coûte le fait d’être malade ? Et combien ça coûte à la collectivité ? Bref, vive le jeûne, vive la France, vive Bayons ! »

Sylvio du Tyrol : « Pour des raisons de dates, ce fut Bayons plutôt que la Scandinavie où j’ai l’habitude de jeûner depuis 9 ans. En début de semaine, j’ai prévenu Christian du fait que je ne reviendrai pas chez lui. En fin de semaine, j’ai pris rendez-vous pour l’année prochaine à Bayons ! »

Florence la Bien Nommée : « Christian m’a orientée sur la cure de revitalisation et j’ai adoré ! »

Tiphaine Belledenuit : « 21 jours de jeûne à Bayons, je repars le cendrier vide ! »

Christina Mercedes : « Je me trainais, telle une chenille fatiguée. Après une semaine de… cocooning à Bayons, me voilà papillon, métamorphosée ! Merci Christian de ton accompagnement ! »

Yvon le Normand : « Jeûner, Randonner, Méditer, Contempler… En début de semaine, c’est un coût… En fin de semaine, c’est un investissement. Merci Bayons ! »

Vanessa du Neuf Trois : « Bayons, ça change la vie ! »

Simone Touvabien : « on a toujours une référence de livre ou de film en tête. Jeûne Vitalité à Bayons, c’est LA référence… en matière de jeûne et randonnée. THE RIGHT PLACE pour les anglophones ! »

Myriam la Brésilienne : « quand je pense aux 6 999 999 500 d’individus sur Terre qui ne connaissent pas encore la Vitalité à la sauce Bayonnaise, il va y avoir bousculade au portillon ! Florence, Christian, Frisbee, tenez bon ! »

Frédéric de Boulogne (neuf deux) : « Après le Jeûne Vitalité à Belle Île en juillet 2010, j’ai goûté au Pérou façon ayahuasca. Puis à nouveau Jeûne Vitalité, mais cette fois-ci à Bayons en Haute Provence. Ces expériences de vie me donnent une nouvelle force. À quand l’épreuve du froid Toumo avec toi Christian ? »

Laurence ou la pleine conscience (Paris) : « Si j’ai bien compris, le jeûne c’est votre gagne-pain ! Alors bon vent à vous deux, vous méritez que votre adresse soit connue »

Lætitia de Belgique : « Un bon livre, ça se lit plusieurs fois. Je ne sais pas si à Bayons, j’ai préféré le livre ou… son auteur ! »

Bruno du 92 : « Depuis mon stage JV à Bayons, je me suis mis à la cuisine simple et vivante. Ma femme et ma fille vous remercient de tout leur cœur !!!!! »

Christine du Valais (Suiuiuisssssse) : « Je repars toute neuve, dans mon corps et dans ma tête, le neurone alerte, l’esprit vif, l’œil pétillant, le cœur en joie, les jambes légères, les bras ouverts, les mains libres. J’ai bien fait de prendre le forfait révision totale, je me sens moi. Pleine et entière. VIVANTE ! »

Thierry le conquérant : « Pour préparer les 100 km de Milhau, y’a pas mieux ! Objectif 2016 : faire encore mieux ! Merci »

Olivier di Pantani : « Ici, c’est le Martinez, en mieux ! Merci à tous les deux de cette semaine grandiose, je reviens tout bientôt avec mes potes cyclistes »

Ali de Haute Savoie : « Il y a jeûne et jeûne. À Bayons, chez Florence et Christian, on parle bien du jeûne… le vrai ! Et non pas du jeûne Canada Dry comme j’ai pu en faire ailleurs. Jeûne Vitalité, c’est top ! »

Frédérique de Besançon : « En 10 ans, j’ai fréquenté 7 lieux de stage de jeûne ; vous faites partie de ce qu’il se fait de mieux en France en matière d‘accompagnement personnalisé, d’hébergement et de générosité. Quant à la qualité des soins proposés, chapeau ! Votre équipe de praticiens est au top ! »

Thierry de Bourg les Valence : « Se baigner dans la cascade de Reynier, le pied ! Je garde dans mon cœur une place privilégiée pour ce Jeûne Vitalité »

Raymond de Annemasse : « Le jeûne est le moyen que j’ai choisi pour préparer mes courses himalayennes ou en Amérique du Sud. J’emporte dans mon sac à dos un peu de cette sagesse qui plane ici sur le Massif des Monges. Merci à Florence et Christian de leur présence »

Loréna de Santiago (Chili) : « Je repars avec sur papier mon plan d’action pour une vie nouvelle qui s’annonce exaltante ! Merci Christian d’avoir pris le temps d’écouter mon projet et de m’avoir aidée à poser une réflexion stratégique ; je repars de ce jeûne transformée ! »

Dominique et Bernard de Bruxelles : « Ici à Bayons, nous avons rencontré le champion du monde du Stoef et le roi de la Zwanze ! Les Bruxellois comprendront ! Revenir à Bayons, quel régal ! »

Marie-France de Mulhouse : « MERCI ! »

Marie-Hélène de Hyères : « J’ai bien compris que pour moi, la charcuterie appartient dorénavant au passé… Heureusement à Bayons, tout est bon ! Merci pour le protocole alimentaire établi sur mesure ! »

Philippe de Pau : « Mon objectif en venant à Bayons était de faire le vide, comme une mise au point et repartir avec une forme et un mental de sportif de haut niveau ; objectif atteint ; à bientôt »

Nelly d’Angers : « L’accompagnement ici est aux… petits oignons ! Merci du fond du cœur »

Mykol de Genève : « Je reviens parce que Bayons c’est bien »

Pascale de Vannes : « Il vaut mieux prévenir que guérir. Le jeûne me rend plus forte. J’ai le sentiment après ce jeûne de pouvoir anticiper les événements. Elle est pas belle la vie ? »

Régine de Lyon : « Le jeûne ce n’est pas pour moi, de toutes façons je n’y arriverai pas, si je ne mange pas, je dépéris… Voilà ce que je pensais et disais avant de venir à Bayons. Ma motivation première non avouée était la perte de poids. J’avais essayé tous les régimes… en vain ! Grâce à JV, j’ai perdu du poids, je me sens mieux dans mon corps et dans ma tête, j’ai réformé quelques aspects de ma vie qui ne me convenaient plus, bref, une autre femme, une femme nouvelle, en pleine forme ! La santé est bien au bout de ma fourchette… Merci ! »

Frédérique de Paris : « J’ai trouvé des « plus » et des « mieux » incontournables à Bayons : la qualité des soins est exceptionnelle. Le protocole de reprise spécifique aux stages JV est remarquable. L’accueil et la convivialité font partie des murs. Le site de Bayons, ses randonnées, ses cascades… un paradis ! J’ai adoré le col de Clapouse qui m’a rappelé la Mongolie et ses grandes étendues sauvages »

Georges de Romans : « Notre société est productrice d’excès en tous genres et sur consommatrice de tout. Stop ! Y’en a marre ! On creuse sa tombe avec ses dents. Bayons est une bouffée d’oxygène pour ceux qui prennent le temps de s’y pauser quelques jours. Longue vie au projet Jeûne Vitalité ! »

Annie de Bruxelles : « Wouah ! pourrait résumer cette semaine de calme et de détente chez les Boniteau. Merci pour votre présence, votre chaleur et votre écoute. Je reviendrai pour continuer à prendre la pleine mesure du lâcher prise et du libre arbitre. Encore merci ! »

Laurence d’Aix-en-Provence : « Jeûner me permet de revenir à des considérations plus simples. La nature est belle, laissons-la faire ! Je recommande déjà Bayons à tous mes confrères naturopathes du CÉNATHO et d’ailleurs ! »

Martine d’Annecy : « Mes parents pratiquaient le carême. Aujourd’hui, l’action de jeûner a dépassé certaines règles imposées par les religions. Ouf ! Une émission télévisée et un article paru dans Psychologie Magazine m’ont convaincu des bienfaits du jeûne… Je confirme ! Jeûne, Randonnée, Relaxation, Temps pour soi sont faits pour moi et… je reviendrai à Bayons ! »

Dominique de Lille : « Une pensée émue pour tous ces paysans qui jeûnaient bien malgré eux : les périodes de disette vécues fortement dans les campagnes à la fin du printemps quand les réserves étaient vides et la pleine saison pas encore à maturité sont heureusement révolues. Malheureusement, la campagne a laissé place au Quart Monde dans nos villes. Ne parlons pas du Tiers Monde, c’est au moins pire… Moi je jeûne par libre choix. Je remercie Florence et Christian de ce qu’ils ont créé à Bayons comme conditions de vie pour notre épanouissement à tous. Un baume au cœur dans cette société qui évolue trop vite en oubliant trop souvent la part d’humain qu’il y a en chacun de nous »

Les trois sirènes de Belle Île en Mer : « Les chemins de l’amitié se pratiquent dans les deux sens. Nous attendons de pieds fermes la famille Boniteau sur nos terres bretonnes du Morbihan. Merci à tous les deux pour votre générosité. »

Claire de Point-à-Pitre : « Onzième jeûne. Pour moi, la préparation et la reprise sont des moments tout aussi importants que le jeûne en lui-même. Florence et Christian, ne changez rien, restez vous-mêmes et longue vie à Jeûne Vitalité ! »

Marie-Hélène de Pau : « Donner sens à sa vie et valeur à ses actes, n’est-il pas l’une des clefs d’accès au bien-être ? Tout un cheminement ! Merci pour cette découverte ! »

Mathieu d’Amiens : « À Bayons, vous ne ferez pas que tourner une page, vous changerez carrément de livre ! »

Brigitte de Colmar : « Certaines lectures m’ont fait prendre conscience des inepties que je pouvais parfois m’entendre dire à mes enfants, de type il est midi donc j’ai faim ou as-tu pris ton quatre heures ou encore attache tes lacets tu vas tomber…Certaines rencontres m’ont fait avancer plus que d’autres… merci à Florence et Christian d’avoir été là au bon moment… »

Jean-Louis de Toulouse : « Mettre sous ses pieds le chemin qui convient… tout un programme ! Du fond du cœur, merci ! »

Pops de Suisse : « L’idéogramme du mot crise est le même que celui du mot opportunité en chinois… Ici, le partage sonne comme une évidence ! À bientôt »

 Eau Grander eau Plocher Physiostrech Decompress Tapovan Bol d'air Jacquier Massage Scholl stage jeûne et randonnée, vitalité detox Provence irrigation côlon hydrothérapie yoga pèlerin pélerinnage Saint Jacques de Compostelle Arles Rome conscience cheminement cure soins médecine douce santé thalassothérapie Sisteron Gap Marseille Aix-en-Provence Manosque tourisme France soleil Serre-Ponçon Mercantour Vallée des Merveilles Verdon Luberon Forcalquier Massif des Monges Montagne de Lure Banon Ubaye Barcelonnette Digne les Bains randonnée pédestre équestre VTT cheval méditation Qi Gong Kousmine Kieffer Naturopathie Vasey Seignalet Morbihan Belle Île en Mer Italie Italia Firenze Florence Pise Tour de Pise Volterra San Gimignano Sienne Sienna Lucca Vital Vitalité Sans Frontière Jeûneurs sans Frontières Psyllium Croisade pour la Santé Vita Détox FFRP FFJR FJR Amandier Vercors Gigors Lozeron Juveneton Jolijeune jeune et jolie Belle Santé Alpilles Jean Pascal David Axiomes

Témoignage en chanson
sur l’air de « La complainte du phoque en Alaska » de Beau Dommage

Cré moé, cré moé pas, quelque part en Provence
Y’a un gars qui a un sacré bout d’chance
Sa brune l’a rejoint gagner sa vie
Dans un cirque de montagne bien joli

Le gars n’est plus seul quand y r’garde le soleil
Qui se lève doucement au réveil
Y pense aux grandes villes en se disant tout bas
C’est à Bayons que j’veux ma vie ici bas

Ça n’vaut pas la peine d’oublier ce qu’on aime
Pour aller faire tourner des machines à gagner
Ça fait rire les sceptiques, incrédules politiques
Ça fait plus rire personne quand les projets sont grands

C’est pas qu’une histoire mais son rêve il l’a fait
Et souvent on se dit que c’est gagné
On grandit en santé, à jeûner, se soigner
À Costebelle on est bien dans le VRAI

Ça n’vaut pas la peine d’oublier ce qu’on aime
Pour aller faire tourner des machines à gagner
Ça fait rire les sceptiques, incrédules politiques
Ça fait plus rire personne quand les projets sont grands

Xavier GARCIA de Saint-Genis Pouilly (Ain)