Aliments à éviter

Auteur : Christian Boniteau

Quand il m’est demandé quels sont les bons et les moins bons aliments je réponds que l’aliment est peu et que le comportement est tout. Il est en effet plus accessible pour chacun de recadrer son comportement d’achat et son comportement devant l’assiette fourchette en main que de vouloir obtenir par soi-même un produit idéal… qui n’existe pas. La seule eau qui tombe du ciel est-elle bio ? Je ne le pense pas… Et d’où proviennent les semences ? Hum !

Trois règles de base simples :

1) Recadrer son comportement d’achat et d’une manière générale être cohérent dans sa façon de vivre

2) À table : mastiquer, ensaliver, mâcher, prendre le temps de se poser et manger sereinement, sans écran ni autre forme de pollution

3) Éviter de compenser un stress, une émotion forte, une peur, un ennui par de la nourriture

Voici les produits que j’évite de consommer et donc d’acheter (les redondances sont volontaires)  :

  • Les produits industriels
  • Les plats cuisinés
  • les saloperies livrées : pizza, sushis, kebab, etc.
  • Les viennoiseries de bas étage
  • Les produits oxydés c’est à dire brûlés, toastés, grillés, torréfiés : barbecue, cacahuètes grillées salées, chips, etc.
  • Les aliments abîmés comme par exemple la salade verte qui noircit
  • Les produits allégés, light
  • Toutes les boissons à bulle (sauf le champagne de temps en temps !) : eau gazéifiée, sodas, colas, limonade, etc.
  • Les boissons en canette, les capsules et les produits solubles
  • Les produits UHT et pasteurisés
  • Au niveau des farines : SABOME : Seigle Avoine Blé Orge Maïs Épeautre
  • Au niveau des protéines animales : peu de charcuterie ; le porc est la poubelle de notre société
  • Le café (au maximum un par jour… et un de grande qualité !)
  • Les poudres chocolatées et autres poudres type substituts
  • Les desserts lactés
  • Les graisses trans, les huiles hydrogénées, les margarines, certaines pâtes à tartiner…
  • Les produits à base d’huile de palme
  • Les sucres industriels
  • Les produits à base de gélatine de porc
  • Les gros poissons : bourrés de mercure et de plus ils font l’objet de massacres immondes et mondialisés
  • Les saumons d’élevage, les oeufs de batterie
  • Les viandes ou chairs reconstituées type nuggets, escalopes de volailles, bâtonnets de viande, surimis, etc.
  • Le soja fortement oestrogénique (là où il y a réserve d’oestrogène… il y a réserve de graisse)
  • Les oeufs et autres produits animaux provenant d’élevages intensifs et / ou hors sol
  • Les produits agricoles en provenance d’Espagne : être très vigilant
  • Bien regarder la composition des produits : les 1ers ingrédients cités sont en plus grande proportion
  • La mention “dont sucres ajoutés” doit être inférieure à 25
  • Stop à l’auto médicamentation
  • Attention à l’intoxication aux métaux lourds : amalgames dentaires, certains vaccins, cuisson dans feuille d’aluminium, etc.
  • Attention aux peaux épaisses qui adhèrent à la paroi du côlon et le calaminent : amande, patate, tomate, pruneaux, etc.
  • Pas de micro ondes même pour réchauffer
  • Stress et sucres sont les meilleurs amis du monde mais sont nos pires ennemis
  • En cas de candidose avérée, éviter les levures, le gluten, les sucres et le stress
  • En cas de ballonnements intempestifs, éviter les produits fermentescibles
  • En cas de maladies chroniques au niveau de la sphère ORL ou pulmonaire type angine, otite, rhinites, etc. : éviter toute forme de laitage, de sucres et de gluten